• Cours Musique Paris - Piano MAO Formation Musicale
   

Cours de composition musicale

Généralement, chaque compositeur possède son propre projet créatif, fait de certaines orientations, d’envies de pratiquer certains genres de musique, d’une attirance pour certains instruments, pour certains choix de production ou d’une curiosité pour certains outils.
Le cours de composition musicale prend appui sur les orientations personnelles des élèves et propose ainsi des notions théoriques, des exercices, des commentaires, des conseils, une approche de la composition personnalisés.
Il invite également chaque élève à dépasser ses orientations pré-définies, pour élargir son champs d’investigation personnel, multiplier ses sources d’inspiration, les méthodes de travail et les processus créatifs. Le cadre collectif du cours (3 à 4 participants) favorise cette diversification des axes de travail et des références culturelles.

 

Déroulement du cours de composition musicale

Le cours de composition se divise en 5 parties (qui ne sont pas toutes abordées à chaque séance)

Analyse d’œuvres musicales
Des fragments des œuvres choisies sont écoutés et observés à la loupe (rejoués lentement, représentés graphiquement, reproduits dans un logiciel séquenceur) pour mettre en valeur et expliquer certains principes de construction.

Exercices élémentaires de composition
Travaux de composition sur de courtes séquences musicales,  mettant en application des principes élémentaires de construction observés par l’analyse, ou présentés de façon purement théorique.

Exercices d’arrangement
L’arrangement consiste à réaliser une version transformée, personnalisée, d’une œuvre musicale existante. Il s’agit donc d’une création partielle qui permet de se concentrer sur certains aspects ciblés du travail de composition.
Généralement les mélodies « lead » sont conservées, et le travail d’arrangement porte, au choix, sur l’orchestration (choix des instruments et des moments de leur utilisation), sur les harmonies (transformation des accords, ajouts ou suppressions d’accords), sur le rythme (choix de la métrique, des figures rythmiques), sur le travail thématique (ajouts et développement de motifs) et sur la structure (ré-agencement des différentes parties de l’oeuvre).
En démarrage des exercices d’arrangement, il est utile de faire des exercices d’harmonisation : on part d’une mélodie « nue » et il faut trouver des accords et / ou d’autres voix mélodiques qui vont accompagner, soutenir, compléter cette mélodie.

L’arrangement d’oeuvres existantes est un très bon exercice pour le compositeur : il concentre l’attention sur la « plasticité » de l’œuvre, le « matériel thématique de base » existant déjà, et il incite souvent plus à l’expérimentation débridée, par exemple lorsqu’on cherche à s’éloigner le plus possible de l’arrangement original.

Exercices de style
Travaux de composition suivant une direction esthétique imposée, liée à un genre de musique, un type d’arrangement, un choix d’orchestration etc.
Les élèves et le prof conviennent ensemble des directions esthétiques à mettre en œuvre, selon les motivations des élèves.

Coaching sur les compositions personnelles des élèves
Dans cette partie du cours, l’élève présente ses compositions en cours d’élaboration (« work in progress ») et sur lesquelles il souhaite être « accompagné » dans sa recherche esthétique ou dans le choix du processus créatif. Celles-ci sont écoutées, et des conseils, remarques, propositions sont exprimé(e)s, sur ces deux plans. L’élève en fait ce qu’il veut, poursuit librement sa création entre deux cours, et choisit de présenter de nouveau la même œuvre à un stade un peu plus avancé, ou bien une autre.

 

Moyens mis en œuvre

Les exercices et autres travaux réalisés par les élèves, ainsi que les démonstrations et explications faites par le professeur, sont présentés sous forme de pistes Midi dans un logiciel séquenceur. Systématiquement, l’observation et l’analyse de la partition musicale ainsi informatisée sont associées à son écoute grâce aux instruments virtuels qui l’exécutent.

 

Pré-requis

Pour que le cours de composition puisse respecter le déroulement décrit précédemment, il est indispensable de posséder des connaissances théoriques de base en musique et un minimum d’expérience dans l’utilisation d’un logiciel séquenceur.

Aux personnes intéressées qui ne possèderaient aucune compétence dans ces deux domaines, l’Atelier 440 propose les solutions suivantes :

  • pour les connaissances théoriques de base en musique, suivre le stage de mise à niveau d’une durée de 5h30 : ce stage est un « extrait » du cours de formation musicale (page cours de musique / formation musicale)
  • pour l’utilisation d’un séquenceur, suivre le stage « séquenceur pro – fonctions essentielles » d’une durée de 14
  • ou bien, s’orienter plutôt vers le programme « hybride » entremêlant trois programmes, toujours sur des séances hebdomadaires : composition musicale + MAO (musique assistée par ordinateur) + formation musicale. Bien entendu, à volume horaire égal, ce programme de cours « hybride » va moins loin dans le travail « pur » de la composition.

 

Durée et rythme du cours

Séances de 2h hebdomadaires. Engagement sur une session de 10 séances (donc 10 x 2h). Chaque session est renouvelable.

Créneaux proposés

les Jeudi ou Vendredi, de 10h à 12h ou de 14h à 16h

Effectif

3 à 4 participants

Tarif

290 € pour 20h