Intitulé de la formation :Comparatif séquenceurs
Durée totale :5h30
Rythme :en 1 séance
Planning (jours et horaires) :de 9h30 à 16h (avec coupure repas) le lundi ou le mardi
Nombre de participants :de 3 à 6
Coût par participant :80 €
Stage semi-théorique : la présentation de 3 séquenceurs en 5h30 ne permet qu’un temps réduit de manipulation de ceux-ci par les stagiaires

Objectifs

Pour les musiciens qui débutent dans la MAO, qui n’ont pas encore arrêté leur choix de séquenceur, ce stage court propose une séance de présentation de 3 séquenceurs, permettant de comparer leur ergonomie quant à leurs fonctions essentielles. Ceci dans un esprit d’objectivité et d’impartialité. Ainsi, le participant peut juger par lui-même, vers quel séquenceur va sa préférence, que ce soit pour des raisons d’affinité avec l’interface graphique, ou d’accessibilité des fonctions qu’il estime prioritaires.


Contenu de la formation

Préalablement au stage, 3 séquenceurs sont choisis par les participants parmi les 6 séquenceurs proposés (liste plus bas) ; le stage réunit donc des stagiaires intéressés par les 3 mêmes séquenceurs. Pour vous aider un peu dans l’orientation de votre choix de 3 séquenceurs, vous pouvez vous rendre sur la page « Comment choisir son logiciel de musique« .

On passe d’un séquenceur à l’autre pour observer les fonctions par « blocs ». Divers « projets – démo », déjà préparés ou à réaliser sur place selon des consignes précises, sont donnés afin d’expérimenter au mieux les différentes fonctions prévues au programme.

Fonctions observées :

    • Premier contact visuel avec l’interface du séquenceur. Prise en main de l’affichage des outils et des principales boîtes de dialogue. Prise en main du transport. Modes de scroll durant la lecture. Optimisation visuelle : paramétrages d’affichage des pistes dans la timeline ou des tranches dans la console, pistes « dossier ».
    • Basiques du routing : sortie audio de piste. Inserts et sends. Prefader / postfader. Pistes auxiliaires. Edition groupée sur plusieurs pistes et autres détails d’ergonomie en travail multipistes.
    • Utilisation d’un instrument virtuel
      • Routing midi. Instruments virtuels à multiples sorties audio.
      • Enregistrement midi. Métronome. Paramétrages de l’écriture lors de multiples passes.
      • Paramétrages du magnétisme. Fonctions d’édition midi.
      • Gel d’instrument ou export en audio
    • Enregistrement audio. Punch. Enregistrement multicouche et comping. Gestion du direct input monitoring.
    • Edition audio : fades et crossfades, détection de transitoires. Modifications time & pitch. Slicing / sampling.
    • Commandes basiques en travail sur vidéo : monitoring vidéo, déplacement image par image, affichage du temps SMPTE, réglage de la correspondance des grilles SMPTE et musicale, montage « accroché », ou pas, à la courbe de tempo.

Chacun des 6 grands points listés ci-dessus fait l’objet de 45 mn (en moyenne) de temps de présentation des 3 logiciels abordés (soit pour chacun de ces 6 points, 15mn par séquenceur). 1h environ (sur les 5h30 de la séance) est réservée aux questions-réponses.


Liste des 6 séquenceurs proposés (il faut en choisir 3)

Par ordre alphabétique :

  1. Cubase Pro (Steinberg)
  2. Live Suite (Ableton)
  3. Logic (Apple)
  4. Protools (Avid)
  5. Reaper (Cockos)
  6. Studio One (Presonus)

Tous les logiciels sont compatibles Windows et Mac OS, à l’exception de « Logic » qui n’est compatible qu’avec Mac OS, mais qui présente l’avantage d’être l’un des moins onéreux. Deux séquenceurs ont été écartés du comparatif : « Digital Performer » (exclusivement Mac OS) et « Samplitude (exclusivement Windows).


Pré-requis

  1. Etre à l’aise avec la manipulation d’un ordinateur, et notamment son système d’exploitation (Windows ou Mac OS)
  2. Connaître et comprendre l’utilité des équipements matériels essentiels du studio d’enregistrement sonore
  3. Comprendre les principes essentiels de fonctionnement de la norme MIDI
  4. Comprendre les réglages de base de tout logiciel audio / Midi

L’atelier 440 invite les personnes qui n’auraient pas le prérequis 1, à suivre le stage « initiation informatique », et à celles qui n’auraient pas les prérequis 2, 3 et 4, le stage « initiation aux équipements sonores et à la MAO ».


ça m’intéresse : je souhaite savoir en quoi consiste la pré-inscription

> Retour au sommaire des formations MAO