Songwriting

Votre projet est de composer et de produire vos chansons ?

Compétences visées

Le module Songwriting a pour objectif l’acquisition de compétences en :

Faites l’acquisition d’une connaissance éclairée des éléments de composition et d’arrangement : harmonie, animation mélodique et rythmique, structure, orchestration, polyphonie, éléments de dynamique. Cet apport théorique est étayé par l’étude de chansons variées. Certaines sont des « standards » des musiques actuelles, d’autres sont beaucoup moins connues, mais toutes sont remarquables sous un ou plusieurs aspects.

Appropriez-vous quelques clés de l’écriture verbale liée au format de la chanson.

Maîtrisez les techniques et les technologies à employer pour aboutir vos réalisations musicales : instrumentation, édition midi, prise de son, édition audio, sound design, mixage, édition de partitions contenant solfège et grilles d’accords chiffrés.

Pour qui ?

Pop, Rock, Folk, Chanson « à texte », Soul, Funk : tous ces genres vous plaisent. Aussi, vous ne souhaitez pas vous enfermer dans l’un d’eux, mais plutôt naviguer librement d’un langage musical à l’autre, sans limiter vos influences.

Vous êtes aussi ouvert au jazz, à la musique classique, aux musiques traditionnelles du monde, à la musique de film, aux musiques minimalistes, aux sons électroniques et au sound design. Toutes ces esthétiques peuvent nourrir votre imagination.

L’ambition du programme Songwriting, c’est de vous accompagner dans vos objectifs créatifs. C’est de faire émerger votre palette expressive personnelle d’artiste compositeur interprète, loin des prétendues recettes à tubes dont plus de la moitié des grands tubes de l’histoire se sont passés, en ne les appliquant pas….

Pour toutes vos créations, vous bénéficiez du support pédagogique et artistique des enseignants, tous compositeurs de musique ou auteurs de texte. Au-delà d’un enseignement, il s’agit aussi de vous conseiller, de vous stimuler dans votre activité de composition, d’écriture de paroles et de production. Et quelle que soit la direction esthétique choisie, il s’agit toujours de favoriser le développement votre style personnel.

Programme

Le programme du module Songwriting s’articule sur 4 axes de travail :

C’est l’activité qui consiste à identifier à l’oreille (ici en s’aidant du clavier de piano) les notes des mélodies et des accords d’une œuvre musicale, ainsi que ses rythmes. Puis il s’agit de coucher tout cela sur une partition (la plupart du temps numériquement via un logiciel) en vue d’analyser l’œuvre et d’en tirer des enseignements. Nous nous intéressons à de nombreuses chansons qui vous inspirent ou pourraient vous inspirer.

Les œuvres analysées sont celles qui ont été relevées, mais aussi d’autres dont les partitions sont distribuées. L’apport théorique fourni porte essentiellement sur les aspects suivants : harmonie, animation rythmique et mélodique, structure, polyphonie, et instrumentation. Peu importe que les chansons analysées soient méconnues, impopulaires ou au contraire qu’elles soient des hits sur Youtube . Il s’agit de comprendre les trésors d’invention qu’elles recèlent, d’en assimiler le vocabulaire. Il s’agit d’en étudier l’art des formes, la façon dont certaines parviennent à créer des ponts entre les esthétiques. Ainsi, analyse après analyse, vous étoffez votre propre langage musical et vos horizons créatifs. Les textes de différentes chansons sont à leur tour étudiés ainsi que leur interaction avec la musique.

Le programme s’appuie aussi sur votre propre travail de composition et d’écriture de texte. Certaines de vos réalisations sont des travaux de création dirigée, mettant en application les principes de composition musicale et d’arrangement analysés en cours. D’autres sont créées plus librement, en dehors de consignes à suivre. Cette séquence du cours doit nécessairement être prolongée par un travail autonome que vous devez fournir entre les cours. Elle est aussi dédiée à l’écoute, à l’analyse et aux commentaires faits par les enseignants de votre travail créatif.

Il s’agit de la matérialisation audio de l’œuvre musicale. Aujourd’hui la production se fait avec la MAO qui nous offre ses très nombreux instruments virtuels, et de confortables options pour la prise de son, le montage sonore et le sound design.
Le temps de la production est ainsi devenu, pour la plupart des compositeurs, indissociable du temps de la composition et de l’arrangement. Dans le module Songwriting, nous pouvons adopter les deux démarches : faire commencer le moment de la production avec celui de la composition ou bien privilégier d’abord un temps sans technologie.

Objectifs de réalisation

Durant votre temps de formation, vous devez

de relevé, d’analyse, et de reproduction de chansons garantissant un premier socle de compétences théoriques et techniques.

au moins trois nouvelles chansons.
Au choix, une ou plusieurs de vos réalisations peu(ven)t être un (des) réarrangement(s) de chanson(s) existante(s).

Écrire les paroles d’au moins l’une de vos chansons.

sur toutes les étapes de la matérialisation de vos chansons :

  • Direction technique et artistique des opérations de prise de son, édition midi / audio, sound design, mixage
  • Direction artistique des chanteur.se.s et des instrumentistes sollicités
  • Production des partitions : mélodies, accords chiffrés et parties rythmiques

Niveau minimum de formation Musicale exigé

Pour pouvoir suivre ce programme il est nécessaire que vous maîtrisiez déjà à les compétences visées par le module de Formation musicale. Il s’agit d’avoir un niveau minimum en théorie musicale, harmonie, solfège, ear training et MAO.
Pour plus de précisions, reportez-vous aux objectifs de compétences fixées par le MODULE FORMATION MUSICALE.

Niveau minimum de pratique du chant conseillé

Comptez-vous chanter les chansons que vous allez composer ? Avez-vous besoin d’aide pour travailler votre technique vocale et votre sens de l’interprétation ?
Si c’est le cas, l’Atelier 440 vous recommande de suivre les COURS DE CHANT dispensés par Clémentine Amado.

Toutefois votre projet peut également s’appuyer sur l’idée de faire chanter vos chansons par d’autres.

Niveau minimum de pratique instrumentale conseillé

Composer en utilisant la souris de votre ordinateur comme seul « instrument » n’est certainement pas la bonne solution si vous envisagez cette activité sérieusement.
Si vous êtes vraiment au début de votre apprentissage d’un instrument, l’Atelier 440 vous recommande de suivre les COURS DE PIANO dispensés par Francis Mimoun ou les COURS DE GUITARE dispensés par Alexandre Polleri.

Équipement requis

Afin de fournir entre les cours le travail requis les participants du module Songwriting doivent disposer a minima d’un ordinateur Apple (Mac) et du logiciel Logic pro.

Stéphane vous aide tout d’abord à acquérir une connaissance théorique et technologique large. Cette étape donne lieu à quelques travaux de composition dirigée, c’est à dire suivant certains modèles. Puis Stéphane vous aide artistiquement et techniquement à composer et à produire vos chansons. Vous pouvez faire vos prises de son (voix ou instruments) sur place à l’Atelier 440, en profitant d’une belle acoustique et d’un équipement de qualité.

Autour de lui, intervenants pédagogiques mais avant tout artistes, Jean Felzine et Isabelle Gourgues vous aident à lâcher prise et à concrétiser vos idées de façon stimulante. Avec eux, vous vous éloignez un peu de la théorie et de la technologie pour vous recentrer sur vous, en privilégiant l’instinct et l’instant présent. Forts de leur expérience complète d’artistes auteurs – compositeurs – interprètes, ils vous accompagnent notamment dans vos efforts pour trouver vos mots et les marier avec vos idées mélodiques.

Lors de ses interventions, d’une part Jean vous propose un temps d’exposé, de réflexion et de débat sur l’activité de « Songwriter ». Il s’agit de prendre une certaine hauteur, le temps de se questionner sur les raisons profondes qui pousse chacun des participants à pratiquer cette activité d’auteur-compositeur. Jean vous propose un aperçu sur l’Histoire de la chanson. De l’Antiquité à aujourd’hui, du folklore à l’industrie, sont observées ses fonctions, l’influence de celles-ci sur sa forme, ses méthodes de conception puis de diffusion. Jean aborde également la question de l’évolution de la place de la chanson et de ses créateurs dans la société, en la mettant en perspective avec d’autres esthétiques musicales comme le rap ou les musiques électroniques ou encore la musique de film.

D’autre part, Jean vous propose un partie d’analyse de textes de chansons : grammaire poétique, interaction du texte avec la musique.

Enfin, pour la majeure partie du temps de ses interventions, Jean vous engage dans la composition de chanson via divers ateliers : travail en groupe, ou travail individuel selon des contraintes stylistiques imposées.

« Je propose régulièrement aux élèves de s’éloigner des ordinateurs.  Je revendique alors le « physique » par opposition au logiciel, parce qu’aujourd’hui le danger c’est de se cacher derrière son écran et sa souris. On risque ainsi de masquer d’éventuelles faiblesses d’écriture derrière l’emballage sonore. Alors pour résister à cette facilité, pour écrire en privilégiant l’inspiration, il est nécessaire de commencer à se recentrer sur les bases : harmonie, mélodie, texte, structure.

Nous nous mettons alors dans l’espace « performance / prise de son » de la salle avec nos guitares ou simplement nos voix pour créer et chanter de façon spontanée. Ainsi, nous favorisons un workflow plus fluide, instantané. Nous utilisons dans un premier temps les mémo vocaux de nos smartphones afin d’obtenir une rapide vue d’ensemble de chanson brute, avant production. À ce stade de la création l’ordinateur nous ralentirait et nous rendrait plus statiques alors qu’il faut privilégier le mouvement et le jaillissement des idées. »

Lors des ateliers qu’elle anime Isabelle essaie d’emmener les élèves au plus près de son processus de création.

Depuis 2017 Isabelle accompagne des groupes de tous âges et tous horizons dans la création de chanson que les participants chantent ensuite sur scène ; festival Texte en l’Air, festival Barbara, ACCR cinquième saison…

« Le premier temps se passe en silence pour les élèves: nous plongeons en alternance dans des moments d’écoute musicale puis d’écriture automatique. Comme une intense plongée en soi. Lorsque l’on refait surface, une quantité de matériaux texte brut s’offre à nous. Un pêle-mêle intense de mots.

Vient alors le moment de la structuration après ce bigbang. Il est proposé de puiser dans ces textes brut afin de les structurer en couplet/refrain par exemple. Cela se fait sur mélodie afin d’être assuré que les carrures sont en place et aussi parce que chez moi les mots apparaissent toujours avec la mélodie, indissociables.

La mélodie tourne en boucle dans les oreilles des élèves qui sont plus invités à chanter directement leur mots qu’à les écrire parce que le verbe ne sonne pas de la même façon dans la bouche que sur le papier. Mais là, chacun fait selon ce qui l’inspire.

J’accompagne ce processus en leur donnant petit à petit les clés du « tricot » délicat dont font l’objet leurs mots, leurs idées, leurs impulsions. »

  • Les cours utilisent la vidéo-projection sur grand écran, et le son est diffusé sur des enceintes Focal Solo6 (y compris pour les ordinateurs des élèves, lorsqu’il s’agit d’écouter et regarder leurs réalisations).
  • L’Atelier 440 met à la disposition des participants, pendant les cours (sur place) et pour chacun d’eux, un ordinateur Apple Mac Mini i7 muni du logiciel Apple Logic Pro et Ableton Live, une interface Audient id4 et un casque audio.
  • Et pour un usage collectif, du matériel de prise de son : un micro large membrane Se Electronics Z5600 et un préampli Millenia.
  • Dans le module Songwriting le logiciel privilégié est Logic Pro (Apple), associé à de nombreux instruments virtuels.
  • Via l’Atelier 440, vous pouvez bénéficier d’une remise de 50% sur l’abonnement au Composer Cloud X de l’éditeur EastWest, dans le cadre du programme éducation qu’il propose. Cette offre ramène le coût de l’abonnement à un peu mois de 10 € par mois. Cet abonnement vous donne accès, depuis chez vous à une gigantesque collection d’instruments virtuels. Parmi ceux-ci se trouve le prestigieux orchestre symphonique virtuel Hollywood Orchestra.
  • Ce module vous propose également, en fin d’année, de bénéficier des services de quelques musiciens professionnels (par exemple, guitare, basse, batterie ou autres) pour enregistrer vos compositions à l’Atelier 440.
  • Au coeur de Paris, dans le quartier agréable de la rue de Bretagne (3e arrondissement).
  • La salle : une surface d’environ 30 m² , hauteur sous plafond de 3,50 m et une belle lumière naturelle donnée par cinq grandes fenêtres en 2e étage.
  • Et bientôt disponible aussi en cours à distance (contacter l’Atelier 440 pour davantage d’informations)

Quand ? Quelle durée ? Quel tarif ?

L’Atelier 440 vous propose un programme de 112 heures entre le mois de novembre et le mois de juillet (28 semaines)

Formulaire de contact

La formation vous intéresse ? Écrivez-nous pour être rappelé

    L’Atelier 440 en 9 valeurs clés

    Petits groupes d’élèves

    Engagement artistique

    Objectifs de production

    Modernité

    Ouverture culturelle

    Théorie et pratique corrélées

    Bonnes énergies

    Repères de progression

    Quartier agréable